Maryse Minayo
Hypnothérapeute - Sophrologue
Hypnothérapeute à BRUZ
Thérapies psychocorporelles et énergétiques

L'enfant intérieur

Nous sommes plus que ce que nous faisons ou pouvons exprimer !

Nos actes, nos paroles ne nous définissent pas dans notre totalité ! 

Le modèle du Système Familial Intérieur (IFS) de Richard C Schwartz évoque le concept de multiplicité du psychisme : 

« La plupart d’entre nous avons été conditionnés à penser notre esprit comme une entité monolithique. Nous avons appris que, bien qu’une personne ait des pensées et des émotions multiples et variées, celles-ci émanent toutes d’une personnalité une et indivisible… Il en découle que la plupart d’entre nous avons une piètre image de nous-mêmes, puisque nous nous identifions aux pensées et émotions le plus souvent excessives, désagréables ou inadéquates, que nous qualifierons d’extrêmes, et qui nous habitent. Comme l’écrit Elizabeth O’Connor (1971) : « si je dis : « Je suis jalouse », cela décrit la totalité de qui je suis, et je suis bouleversée par les conséquences de cette conviction. Le caractère absolu de cette affirmation ne peut en l’occurrence que me conduire à me mépriser moi-même. »

Cette conception unitaire de la personnalité aboutit à toute sorte de tourments inutiles. »

Le modèle IFS est une méthode on ne plus efficace et géniale pour se déculpabiliser, aussi bien de nos pensées, que de nos croyances, que de certains de nos comportements, bref ce qui ne tournerai pas rond chez nous. Il nous permet également de reprendre notre pouvoir sur notre vie... Enfin, il est temps !

Le modèle IFS nous permet également d'accéder plus facilement à nos ressources internes, de sorte qu’elles peuvent émerger dans leur libre expression pour finalement changer nos vieux schémas internes qui ne sont pas toujours au top ! Du coup quand les schémas changent, il y a forcément des répercutions, dans nos relations aux autres, dans nos activités tant personnelles que professionnelles. Préparez-vous, ça va bouger !

Comment j'ai mis les deux pieds dans le modèle IFS :

J’ai découvert le modèle IFS lors de mes formations en Remap, Logosynthèse et EFT clinique dispensées par le talentueux Yves Wauthier-Freymann. J'avoue qu'une partie de moi faisait plutôt preuve de résistance à ce type de modèle. Chemin faisant, c'est au cours de la formation en EFT clinique que le déclic se produit. Une évidence, des nombreux avantages et des bénéfices que cette méthode (pour l'avoir expérimentée) apportera à mes consultants. 

Je ne dirai pas jusqu'à dire que ce modèle est Le Modèle, et en même temps... Presque ! Franchement, quel soulagement de savoir que, nos actes, nos croyances, nos attitudes ne définissent pas ce que nous sommes, et que ce sont la plupart du temps des parties de nous, qui pensent ou croient que nous sommes ceci ou cela ("je suis nulle", "je suis moche", "je n'y arriverai pas", etc.)

Quelle formidable opportunité et expérience que de contacter ces parts de nous (pas toutes en même temps sinon c'est le bazard), d'entamer une forme de dialogue avec elles (et pas nécessairement), pour réparer, apaiser, comprendre ce qui la motivait à maintenir une pensée, une croyance ou encore un comportement limitant. Quelle formidable occasion de discuter avec cette part, comprendre son histoire et au fil de ce travail, observer, ressentir que, quelque chose en nous change, se transforme dans des formes différentes, une certaine légèreté, liberté s'invitent, s'installent. Un changement, une transformation en douceur, pas trop vite, intégrer et digérer et devenir qui nous sommes vraiment.

Je ne vous le cache plus, vous l'avez deviné, ce modèle rend plus efficace un accompagnement thérapeutique, quel qu'il soit, aussi bien en sophrologie, qu'en hypnose ou encore en logosynthèse, etc. 

J’ai rapidement constaté que ce modèle aide mes consultants à se déculpabiliser d'être comme ci ou comme ça. Quel soulagement ils obtiennent en constatant qu’ils ne sont pas réduit à leurs symptômes ou leurs formes de pensées.  Et quand la culpabilité laisse la place à la compréhension et à l'écoute, le travail est de ce fait, beaucoup plus efficace. Les difficultés ou les problèmes sont observés sous un angle nouveau, différent. Une nouvelle perspective qui s'ouvre. 

Le bonus avec le modèle IFS, et oui il y a un bonus ! c'est qu'une fois que nous prenons conscience de ces parts, nous pouvons donner sur le monde et les personnes qui nous entourent, un regard emprunt de compassion, de tolérance et de bienveillance. 

Souvenez-vous, nos actes, notre attitude et nos comportements ne définissent pas ce que nous sommes vraiment ! 

Prenez soin de vous… parce que vous êtes géniaux !!! 



Pour aller plus loin sur la compréhension du Self et des parts.

Nanna Michael interviewée par Ana Sandrea

"On croit qu'on a des problèmes" - Dr François LE DOZE

François Le Doze - On croit qu'on a des problèmes... - TEDxVaugirardRoad

Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.