Maryse Minayo
Hypnothérapeute - Sophrologue
Hypnothérapeute à Noyal-Châtillon-sur-Seiche
Thérapies psychocorporelles et énergétiques

Accompagnement à la maternité

ça y est… vous êtes enceinte !

Alors bienvenue dans cette nouvelle aventure !

Allez-vous surfez sur le web pour découvrir ce qui vous attend ? Peut-être est-ce déjà le cas, et c’est peut être pour cela que vous avez atterri sur mon blog ? Avez-vous commencé à feuilleter des magasines sur le sujet, repérer des futurs livres à commander ou à acheter ? Passez-vous dans le rayons puériculture, oui… Non ? Peu importe, ce qui est certain, c’est que vous avez commencé votre voyage, direction la maternité et la parentalité, et je vous souhaite une belle croisière !

Il se peut néanmoins, que cette traversée comporte des hauts et des bas, un peu comme sur une mer agitée, parfois on se retrouve en haut de la vague, puis viens le creux, ça monte, ça descend, une nausée qui monte elle aussi, ou alors vous avez le pied marin et tout ce passe bien ! Parfois, chose troublante, vous voici attiré par un aliment auquel vous n’aviez jusqu’à ce jour aucune attirance. Bizarre ! Et vous avez peut être déjà remarqué que votre corps commence à amorcer les changements liés à la venu du futur petit d’homme ou de la future petite femme ! 

Douleur lombaire, crampes, fatigue, etc. C’est peut être le cas… peut être pas ! Chaque grossesse est différente, chaque femme réagit à sa manière à sa maternité.

Les bouleversements liés à la maternité s’annoncent.

Comme je le disais plus haut, chaque grossesse est différente. Certaines se passent comme dans un rêve, et c’est tant mieux, on rêve toute de ça ! Et pour d’autres, les grossesses deviennent un peu plus, voire très compliquées. Dans le premier cas, l’accompagnement à la maternité en sophrologie est principalement orienté sur la prise de conscience et l’accueil des bouleversements physiques et physiologique du corps. Puis au fur et mesure du suivi, le sophrologue axe la pratique sur l’apprentissage des techniques, de respiration et de visualisation, qui permettront aux mamans de gérer les douleurs des contractions et apprendre à pousser efficacement (tout en s’oxygénant et en oxygénant bébé) pour le jour de l’accouchement.  Dans le deuxième cas, lorsque les grossesses sont difficiles, l’accompagnement s’ajuste aux besoins et pour l’intérêt de chaque maman et de bébé, et se réalise en collaboration avec les sages-femmes.

Une grossesse qui s’annonce difficile

J’ai rencontré et accompagné des mamans pour qui l’aventure de la maternité est devenue délicate. La grossesse s’annonce difficile. C’est le cas pour ces mamans qui ont eu une ou plusieurs fausses couches avant cette nouvelle grossesse. Pour d’autres mamans, c’est une grossesse qui, pour être menée à terme, impose à ces mamans d’arrêter leur activité professionnelle et/ou de rester complètement alitées. C’est aussi l’histoire de ces mamans qui vivent une grossesse qui se dévoile quelques mois après la perte d’un bébé parti trop, sans avoir porté un regard sur notre monde. Pour ces mamans, la joie d’ête enceinte se mèle surtout à l’inquiétude et à l’angoisse. Le sentiment de peur de perdre son bébé se manifeste, suivi de près par le sentiment de culpabilité qui peut surgir, la confiance en soi est mise à rude épreuve.

Beaucoup de ces mamans peuvent avoir des difficultés à s’investir dans leur grossesse et à créer le lien avec bébé, et c’est peut être pour éviter de s’attacher à bébé et de souffrir si cela ne se passait pas bien.

Pour toutes ces mamans qui ont traversées ou traverses ces moments difficiles et éprouvants, il y a une petite chose qu’elles peuvent faire pour elle-même et pour bébé qu’elle porte en elle et qui est venu se nicher tout au chaud, dans ce nid douillé du ventre de leur maman. Je dis une petite chose, mais qui peut à elle seule faire beaucoup !

La sophrologie est une réponse simple et pourtant si efficace. Une réponse qui a fait ces preuves. Malheureusement je ne pourrai pas vous en apporter les garanties, je n’en ai pas les moyens, seules mes clientes le peuvent.

 Je ne vous demande pas de me croire sur parole, parce les paroles ne restent pas, seule l’expérience prévaut.

Vous en avez peut être déjà entendu parlé de la sophrologie ? Auquel cas, vous pourrez découvrir sur mon site que la sophrologie regroupe différents outils pour atteindre différents objectifs (gestion du stress, préparation aux examens, gestion des émotions, insomnies, douleurs, etc).

Dans le cas de la maternité, les techniques de la sophrologie sont spécifiques et adaptées pour chacune des mamans en fonction de leurs besoins. La sophrologie permet à chaque maman d’appréhender autrement leur grossesse, même difficile. Très vite dès la première séance, elles gouttent à quelques moments de sérénité et de quiétude, qu’elles pourront retrouver régulièrement et qui s’installeront au fur et à mesure de la pratique.

Elles vont pourvoir renforcer le lien avec bébé, créer une communication intime et secrète avec lui. En douceur, leur maternité deviendra plus harmonieuse et sereine. Elles trouveront en elle-même les ressources nécessaires pour aborder les turbulences qui pourrait survenir leur grossesse.

J’ai eu le grand honneur d’avoir été choisie par des mamans, pour réaliser ces accompagnements. Nous avons travaillé ensemble, étape par étape, sans rien brusquer pour que cette nouvelle maternité se déroule en tout quiétude. Nous avons laissé de la place aux émotions, nous les avons accueillies sans jugement, tout comme nous avons accueilli les angoisses et les appréhensions de cette grossesse à risque. Ensemble nous avons pu observer les changements positifs qui s’installaient progressivement, au fil des semines et des mois.

En quelques semaines, les douleurs (physiques et/ou psychiques) se sont atténuées, les angoisses et les inquiétudes se sont éloignées et ont fait place à plus de sérénité. Ces mamans ont pu retrouver un sommeil de meilleur qualité. Elles ont su renforcé le lien avec bébé, communiqué à leur manière avec lui. Elles ont su retrouver cette confiance qui leur faisait défaut, confiance en elle, confiance en la vie, confiance en cette nouvelle maternité. Pour quelques une d’entre-elles, une nouvelle et belle énergie les a portées jusqu’au jour de l’accouchement.

La sophrologie est un réel atout, qui complète efficacement la préparation à l’accouchement réalisée par une sage-femme.

Je profite de ce billet, pour rendre hommage à ces mères et leur exprimer toute ma gratitude. Merci de votre confiance, merci de m’avoir choisit pour vous accompagner dans votre aventure.

Rendre hommage à ces pères pour leur présence silencieuse et discrète, des papas pas toujours disponibles pour accompagner leurs conjointes durant les séances en cabinet. Alors à tous parents de France et d’ailleurs… prenez soin de vous, car en prenant soin de vous, vous prenez soin de vos enfants !

A toutes les familles du monde… je vous souhaite tout le bonheur du monde !

Je rappelle qu’en aucun cas, le sophrologue ne se substitue à un médecin, thérapeute ou sage femme. La sophrologie peut être pratiquée en complément thérapeutique et en collaboration avec des professionnels de la santé.

la sophrologie ne peut être exercée, déontologiquement et avec compétence, que par des sophrologues professionnels ayant reçu une formation diplômante. Seuls ces professionnels peuvent revendiquer et utiliser le titre de sophrologue.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.